Illustrator

Quelques conseils aux utilisateurs d’Illustrator

Versions acceptées : 10 et suivantes.

a / Le format

IMPORTANT : votre fichier doit impérativement comporter un rectangle sans fond ni contour (uniquement le tracé vectoriel) du format final + 1,5 mm de fond perdu tout autour (voir section 1-A). Tout objet qui dépasse de ce rectangle entraîne un mauvais centrage, veillez donc à ce que les fonds perdus soient égaux des 4 côtés. Merci de ne pas mettre les traits de coupe, nous sommes obligés de les enlever de toutes façons.

Le mode colorimétrique du document doit être CMJN, les couleurs utilisées doivent être séparées en CMJN (y compris celles des imports). Les RVB seront séparées automatiquement par notre RIP dʼaprès la table de séparation Adobe RGB 1998.

b / Les polices

Les polices utilisées doivent être vectorisées. Pour ce faire il convient de sélectionner la totalité du document (menu édition tout sélectionner :  "Pomme" puis menu texte vectoriser), sinon vous risquez de laisser un caractère invisible (retour à la ligne ou espace) qui nous générera un message dʼerreur à lʼimpression.

Les filets doivent avoir un contour avec une épaisseur mini de 0,2 pts. Pas de filet maigre. Toutes les images importées doivent être présentes à côté du fichier illustrator. Elles doivent être conformes à cette rubrique illustrator ou à la rubrique Photoshop.

Les images devront porter un nom propre (ex : image pizzeria chez toni).

c / Les transparences et surimpressions

Pour visualiser de façon certaine ce qui va être imprimé il faut aplatir les transparences : menu édition tout sélectionner :  "Pomme" puis menu objet “aplatissement des transparences”

d / L’enregistrement

Ne jamais “exporter” vers aucun format.

Ne jamais enregistrer au format PDF (Problèmes avec les transparences, entre autres...)
 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen